Chargement
  • TRAVEL

    Week-end prolongé en Belgique

    Week-end prolongé en Belgique

    Un peu d’évasion avec un séjour en Belgique, destination proche donc accessible rapidement : idéal pour un week-end de 3 ou 4 jours !

    Voici les 3 villes que je préfère, avec quelques photos 🙂


    ↠ Bruxelles

    Bruxelles est la capitale belge, ville à taille humaine où tout peut se visiter à pied. A la saison estivale, la ville est assez touristique mais reste néanmoins très agréable à découvrir.

    C’est en rejoignant une amie venue passer quelques jours en Belgique que j’ai découvert Bruxelles et j’ai adoré l’ambiance de la ville. Voilà les quelques endroits que j’ai aimé découvrir, n’hésitez pas à me faire part des vôtres en commentaire si vous y êtes déjà allé !

    Le centre historique

    Rues pavées, bars à bière, boutiques et mélange d’architectures : le centre historique se situe au cœur de Bruxelles et offre une multitude de choses à faire / à découvrir ! Les voitures y sont peu présentes et c’est extrêmement appréciable.

    Le lieu incontournable du centre historique reste la Grand Place, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. A la suite de destructions/reconstructions successives au cours des siècles, la Grand Place n’a cessé d’évoluer. De style gothique, elle est aujourd’hui bordée par l’Hôtel de ville, la Maison du Roi (historiquement la maison du pain) et les maisons des corporations (Corporations des Boulangers, des Ebénistes, des Archers, des Brasseurs…). Cette place est chargée d’histoire, si vous en avez le temps et les moyens vous pouvez opter pour une visite guidée.

    À ne pas rater : le week-end du 15 août, la place se pare d’un tapis de fleurs et des feux d’artifices sont tirés tous les soirs, avec la place illuminée c’est grandiose !

    Ce que j’ai le plus apprécié c’est de se balader dans les ruelles, observer et tomber par hasard sur le Manneken Pis ou Jeanneke Pis et découvrir des boutiques belges, goûter une gauffre belge au Dandoy et simplement flâner.

    Le quartier royal

    Au sud-est du centre historique, j’ai adoré le quartier royal ! Je vous conseille de commencer par le Palais de Bruxelles et la Place Royale puis de vous diriger vers le Mont des Arts. Dans ce sens, on arrive par le haut du Mont des Arts, via le Square, avec une vue impressionnante sur les jardins et la tour de l’Hôtel de Ville. Quand on y était, un street food festival s’était installé en haut sur l’esplanade et dans la rue qui descend de la Place Royale, de quoi se régaler tout en profitant pleinement de la vue !

    Le quartier Sablon

    Au sud du centre historique, vers la Porte de Namur, le quartier Sablon est agréable pour se promener, du Palais de Justice jusqu’au Musée des Beaux-Arts, en s’arrêtant chez Coco Donuts 😉

    Le quartier Marolles

    Au sud-ouest du centre-ville, à côté du quartier Sablon, le quartier Marolles est connu pour ses fresques murales mettant à l’honneur les personnages et auteurs de la BD franco-belge. Il existe un parcours BD payant, sinon voici le lien vers la carte recensant l’ensemble des fresques.

    Les lieux plus éloignés du centre-ville

    Parmi les lieux à découvrir en dehors de l’hypercentre, je vous conseille le MIMA (Millennium Iconoclast Museum of Art), un musée d’art contemporain et de street art situé de l’autre côté du canal de Bruxelles et qui reste accessible à pied. Je ne l’ai pas visité, mais mon amie a adoré les expositions et le style industriel du lieu ! C’est certain que j’y ferai un tour si j’ai l’occasion de retourner à Bruxelles.

    Beaucoup plus loin, au nord de la ville, se trouve l’Atomium, facilement accessible en métro. Cette partie de Bruxelles est assez touristique, ça n’a pas été l’endroit que j’ai préféré visiter. Si vous avez le temps, pour sortir de la frénésie touristique, baladez-vous au parc de Laeken juste à côté et faites un tour aux serres royales et à la tour japonaise.

    Au sud de la ville, se trouvent les étangs d’Ixelles et l’abbaye de la Cambre. Moins fréquenté, cette partie de Bruxelles est très appréciable pour son calme et ses jolies maisons.

    À manger / à boire / pour sortir

    Pour un joli brunch, je vous conseille Hinterland et pour un goûter, un lunch ou un petit dej, sans hésiter La fabrique en ville !

    Pour prendre l’apéro après une longue journée de visites, arrêtez-vous au Poechenellekelder en face du Manneken Pis : vous aurez un énorme choix de bières, en terrasse ou à l’intérieur au milieu d’une déco très particulière. Petit tip : les serveurs vous donneront la vraie prononciation du bar !

    Autre endroit pour boire un verre ou passer la soirée : le Delirium Café, dans une petite ruelle, avec plusieurs salles et même une cave, n’hésitez pas à demander la carte, globalement de la taille d’une encyclopédie 😉


    ↠ Bruges

    La « Venise du Nord » porte bien son nom. Les nombreux ponts en pierre construits au-dessus des canaux ainsi que les maisons au bord de l’eau font de Bruges une petite ville au charme fou, très romantique le soir venu. Je suis tombée amoureuse de l’architecture gothique et de l’utilisation de la brique rouge, avec ces toits si particuliers. Le Rozenhoedkaai est le spot idéal pour faire une jolie photo du bord des canaux. Pour un côté encore plus romantique, allez faire un tour au Minnewater (Lac d’Amour), autrefois le lieu d’embarquement permettant de relier Bruges et Gand : parfait pour un petit pique-nique au bord de l’eau !

    En s’éloignant des canaux, on tombe sur la grande place de la ville, le Markt, dominé par son Beffroi. La ville est assez petite, n’hésitez pas à flâner et à vous perdre dans les ruelles pavées ! Nous sommes même allées jusqu’aux moulins en périphérie.

    Je n’ai pas eu l’occasion d’aller visiter le Béguinage mais je pense que c’est à faire si vous allez à Bruges. Voici une petite description de l’office de tourisme : le « Béguinage princier Ten Wijngaarde » avec ses façades peintes en blanc et son jardin de couvent silencieux a été créé en 1245. Dans ce havre de paix, inscrit au patrimoine mondial, vivaient jadis des béguines, des femmes émancipées, laïques mais ayant fait vœu de célibat. Aujourd’hui, le Béguinage est habité par des religieuses de l’Ordre de Saint Benoît et des femmes célibataires brugeoises.

    Et un endroit insolite : The Beerwall, à la belge 😉


    ↠ Gand

    Gand est une petite ville où tout se fait également à pied. L’ambiance y est très jeune, dynamique et vivante ! Traversez le Lys par le pont Saint-Michel pour visiter la vieille ville aux rues pavées, en passant par le Korenmarkt, le Beffroi ou la cathédrale. Un peu plus vers le nord, vous pouvez traverser le Lys et longer les quais, où se trouve un bel enchaînement de restaurants et de bars, le spot où les gens s’installent pour pique-niquer ou simplement profiter de la vue. Le château des Comtes de Flandre est un témoin de la ville médiévale et surtout bien conservé, il se visite 🙂

     

    Quand j’ai visité Gand, il y avait un street food festival en centre-ville, très sympa et bonne ambiance alors renseignez-vous, il me semble qu’il revient tous les étés.


    Niveau transport : tout peut se faire en train, au départ de Paris vers Bruxelles-Midi, et ensuite de Bruxelles-Midi vers Bruges en 1h (jusqu’à 4 trains par jour) puis Bruges vers Gand en 23 min.


    La Belgique, sa gastronomie, son architecture et son ambiance : idéal pour un week-end prolongé !

  • You may also like

    Aucun commentaire

    Laisser un commentaire